Kenya Safari Guide de Voyage

Kenya Safari Guide de Voyage

Voyager vers une nouvelle destination peut être excitant ou intimidant. Tout dépend de la façon dont vous choisissez de le regarder. Cependant, la bonne nouvelle est que le plus souvent, une préparation adéquate vous permet de transformer l’appréhension en excitation en vous donnant la confiance de savoir à quoi vous attendre. Comme pour toute autre destination, le Kenya Safari a quelques conditions préalables simples à remplir par chaque voyageur entrant. Nous en discuterons prochainement.

En outre, nous examinerons des conseils d’organisation personnelle pratiques mais simples que vous pourriez utiliser pour vous assurer que vous êtes bien préparé pour le voyage à venir. Ce sont des idées qui rendent votre voyage plus facile, sans tracas et plus confortable.

Voici cinq conseils de voyage astucieux pour les voyageurs novices au Kenya.

Recherche de votre destination

En plus de choisir de passer des vacances au Kenya Safari , il est également nécessaire de décider laquelle de ses nombreuses attractions fera partie de votre itinéraire.

En tant que destination de choix pour la faune , le pays regorge d’animaux avec des tonnes d’endroits où vous pouvez les voir. Cela comprend 24 parcs nationaux, une multitude de conservatoires privés et 15 réserves nationales.

Les destinations de safari animalier les plus populaires au Kenya sont la réserve de chasse du Maasai Mara, le parc national d’Amboseli et le parc national du lac Nakuru.

Dans la plupart des parcs nationaux du Kenya, vous avez la chance de voir les Big Five (lions, éléphants, buffles, léopards et rhinocéros) et de nombreuses autres espèces.

Cependant, ce n’est que dans le Maasai Mara que vous assistez à la migration annuelle des gnous.

Le tourisme marin est également bien représenté avec six parcs marins et une étendue de plages de classe mondiale. La côte kenyane regorge également de sites historiques et du charme de la vieille ville.

La recherche et la formulation d’un itinéraire approximatif vous aideront à savoir quelle partie du pays vous souhaitez visiter et vous aideront à planifier en conséquence.

Choisir un voyagiste

Après avoir élaboré une idée approximative de ce que vous attendez de votre expérience de safari, il est maintenant temps de faire appel aux experts.

Un agent touristique natif vous conseillera sur le meilleur moment pour visiter les attractions du Kenya Safari et vous aidera à établir un itinéraire. Fini le temps où vous deviez vous fier à des modèles d’itinéraires préconçus !

Aujourd’hui, vous pouvez vivre une expérience de safari personnalisée lors d’un voyage au Kenya, grâce aux agences de voyages professionnelles du pays.

Leurs guides natifs connaissent le pays comme leur poche. Ils partageront des conseils et vous aideront à peaufiner cet itinéraire.

Les agents de voyages légitimes sont dûment enregistrés auprès du ministère du Tourisme et ont des adresses de bureau vérifiables.

En outre, ils maintiennent des sites Web professionnels et il est facile de savoir comment ils se sont comportés avec leurs anciens clients en consultant leurs avis en ligne.

La consultation et l’élaboration de votre voyage par l’intermédiaire d’un agent de voyages vous permettent également de bénéficier d’options de réduction en matière d’hébergement.

La plupart des agents ont formé des partenariats stratégiques avec certains grands hôtels où leurs clients bénéficient de remises spéciales.

Pour ce qui est du choix du véhicule de safari, vous pouvez opter pour un véhicule tout-terrain tel que le Land Rover Defender, le Toyota Land Cruiser, le Jeep Wrangler, ou encore le Toyota Fortuner .

Alternativement, si le budget est une contrainte énorme, optez pour le Safari Van moins cher.

Budgétisation

En fonction de votre budget, l’agent de voyages vous conseillera également sur la façon de tirer le meilleur parti de l’expérience de safari.

Ils vous indiqueront les alternatives que vous avez peut-être manquées. Par exemple, ils vous diront si un road trip vers le Masai Mara depuis la capitale est meilleur qu’un vol et vice versa.

Au cours du processus budgétaire, vous devrez également prendre en compte des éléments tels que l’assurance voyage et médicale. Votre fournisseur actuel s’en charge-t-il ?

Si non, quelles sont les options économiques disponibles ?

L’assurance voyage vous protégera contre la perte d’articles lorsque vous voyagez et répondra à tous les problèmes médicaux que vous pourriez rencontrer pendant vos vacances.

Le processus de budgétisation vous permettra également de savoir combien vous êtes susceptible de dépenser sur les vols internationaux et quand obtenir les voyages les plus abordables.

C’est aussi l’occasion de comparer différentes compagnies aériennes et leurs offres.

Choisir sa garde-robe

Le Kenya bénéficie d’un climat tropical pendant la majeure partie de l’année. À l’exception des mois de mai, juin et juillet, lorsque des pluies sont attendues, le pays est favorablement chaud.

Les vêtements que vous emballez doivent être des articles légers tels que des shorts/pantalons cargo et des t-shirts, avec un pull occasionnel pour les soirées fraîches.

Pour les visiteurs qui envisagent de faire des safaris et des safaris avec la faune, il est préférable de porter des tenues de couleur beige et verte qui vous aident à vous fondre dans l’environnement.

Les couleurs vives telles que le rouge ont tendance à être facilement remarquées par la faune et peuvent, dans certains cas, faire fuir les animaux.

Assurez-vous également d’incorporer des chaussures de randonnée ou des baskets confortables pour marcher plus facilement dans la nature.

N’oubliez pas non plus vos crèmes solaires, car vous vous aventurerez probablement beaucoup à l’extérieur, que ce soit à la plage ou dans la savane de Mara.

Les chapeaux sont également un excellent ajout pour protéger votre visage des rayons directs du soleil.

Exigences médicales

Tous les visiteurs se rendant au Kenya devraient avoir subi les tests Covid-19 habituels et avoir été certifiés négatifs.

Vous devrez le produire à votre arrivée. Il est également obligatoire pour vous d’avoir un certificat de fièvre jaune comme preuve que vous avez reçu le vaccin contre la fièvre jaune.

Outre ces actes médicaux obligatoires, il est également conseillé d’avoir sur soi des médicaments antipaludéens.

Votre médecin peut vous conseiller sur les mesures préventives que vous pouvez prendre pour éviter de contracter le paludisme.

Néanmoins, veuillez noter que tous les hébergements réputés au Kenya fournissent une moustiquaire en standard et que vous n’avez pas à vous soucier d’être piqué par des moustiques embêtants pendant votre sommeil.

Cependant, à titre de précaution supplémentaire, vous pouvez acheter une crème anti-insectes car elle vous protège des piqûres d’insectes lorsque vous vous aventurez à l’extérieur.

Pour les visiteurs présentant des problèmes de santé préexistants, n’oubliez pas de vous approvisionner et d’emporter vos médicaments prescrits avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.